Quitter Kuala Lumpur nous a réservé bien des surprises et de multiples péripéties !


TRAJET

  • Date : 29 Janvier 2018
  • Métro – Bus – Taxi (GRAB) : Kuala Lumpur – Ipoh
  • Temps : 3H30 (sans compter les péripéties)
  • Prix : Métro (monorail) : 5,20RM chacun (soit 1,10€), Bus : 41,40RM (8,60€), GRAB : 17RM (environ 3,50€)

COMMANDER UN GRAB : MISSION 1 !

Nous nous levons à 9H afin de quitter Kuala Lumpur le plus tôt possible. Quelle fût pas notre surprise lorsque nous commandions un GRAB (équivalent du UBER mais en Asie), et que ce dernier ne viens pas ..

Micka remonte donc dans la guesthouse que nous venons de quitter (pour la WIFI) afin d’en commander un autre. Chose faîte et rebelote, ce dernier ne pointe pas le bout de son nez.

Nous décidons donc de partir à pied en direction de la gare. Assez loin et sous une chaleur écrasante, nous arrivons bien plus tard que nous le pensions si nous avions eu le premier GRAB.

TROUVER LA GARE : MISSION 2 !

La gare se situe dans un centre commercial, elle n’est mentionnée nulle part et nous n’avons pas d’autre choix que de demander autour de nous.

“il est au niveau C” L’ascenseur pour nous y emmener comporte des chiffres, des lettres, les 2 ensembles.. Un vrai foutoir… Sans parler qu’aucun panneau n’indique une gare..

Nous finissons par arriver à la gare (situé à un niveau caché certainement), sincèrement, elle est énorme et il est infernal de l’a trouver.

2H que nous sommes parti de la guesthouse pour faire 2kms..

Nous arrivons donc au comptoir, Micka demande un ticket pour Ipoh mais la personne lui dit donc que c’est 85 RM (un site nous indiquait 35RM). Nous sommes un peu saoulé d’avoir été dupé par un site internet mal informé..

Cependant, une fois la file d’attente passée, viens le moment où faut vider le porte monnaie. La dame du comptoir dit à Micka que le train est à 20H55.. “pardon??!!” En vérité, l’homme précédent ne parlait pas de prix mais d’horaire.. Un anglais approximatif peut engendrer bien des choses..

Bon, évidement, le train est bien trop tard et décidons donc d’aller prendre un bus!

PRENDRE LE MÉTRO : MISSION 3 !

Il est donc 13H environ quand nous décidons de nous rendre à la station de bus pour espérer en prendre un.

Nous passons par le métro (monorail) pour nous rendre à la station de bus.

Ouf ! Nous sommes sauvé et dans la bonne direction. Enfin.. C’est ce que nous croyons!

La rame de métro que nous prenons se divise en 2 couleurs absolument pas distinctes. Résultat : Nous loupons notre arrêt pensant qu’il allait continuer dans la même voie mais non, il fit un crochet dont nous nous attendions pas!

Nous nous arrêtons donc à l’arrêt suivant pour espérer aller sur la rame en face mais un agent de sécurité nous fait part de sa volonté à nous aider et nous demande de repayer tout le trajet afin de se retrouver 5 mètres en face. “Euh..non!”

Au même moment, un autre homme est dans la même situation que nous et nous dit que la meilleure solution est de reprendre le métro avec le quel on s’est arrêté et de s’arrêter à la prochaine station, ce qui nous permettra de passer de l’autre côté sans devoir repayer un trajet (2 trajets même..). Sympa le type !

Nous faisons donc ça et au moment de reprendre le métro dans l’autre sens à la station suivante, l’homme en question (qui avait donc emprunter le même trajet pour faire demi-tour comme nous) se loupe à la fermeture des portes, et c’est alors que nous vivons une scène digne d’un film Hollywoodien avec un au revoir presque mélancolique à travers la vitre mal nettoyé du métro.

PARTIR DE KUALA LUMPUR : MISSION FINALE !

Passons outre le fait que notre bus aura 1H de retard..

Nous arrivons enfin là où nous sommes censé être depuis quelques heures déjà, et bien heureusement il reste des places de bus!

Enfin, nous sommes encore à 14km de notre logement de ce soir, nous commandons donc un GRAB, qui lui arrive très rapidement, et enfin nous arrivons aux alentours de 21H30 !!


FIN