Cette île, ce lieu a été pour nous un des meilleurs spot que nous avons fait jusque là en terme de repos, cependant, il faut s’y rendre avant..


TRAJET

  • Date : 07 Février 2018
  • Bus – Bus – Bus – Bateau : Kuala Tahan – Tioman Island
  • Temps : 33H
  • Prix : Bus 1 : 7RM chacun (soit 1,45€), Bus 2 : 17,80RM chacun (3,70€), Bus 3 : 17,80RM chacun (soit 3,70€) & le bateau : 35RM chacun (soit 7,25€)
  • Entrée sur l’île : 15RM chacun (soit 3,10€) (tarif étudiant .. ouais xD), autrement c’est 30RM chacun (6,20€)

UN (TRÈS TRÈS TRÈS…) LONG TRAJET !

Nous partons à 10H du matin le 7 Février de Kuala Tahan dans un premier bus local afin de rejoindre la ville de Jerantut. Nous mettrons 1H30 pour y arriver.

De là, nous prendrons un bus en direction de Kuantan aux alentours de 13H pour y arriver vers 17H/18H.

Notre 3ème bus ne sera qu’à 23H (nous avons volontairement prit le plus tard pour ne pas avoir à vaquer dans les rues la nuit..).

Cependant, la route ne durera que 3H et nous arriverons vers 3H du matin à Mersing, là où nous sommes censé prendre notre bateau pour l’île de Tioman.

Nous sommes vraiment fatigué, d’autant plus que le dernier bus aurait pu nous servir pour dormir quelques heures, mais c’était sans compter sur la conduite plus qu’irresponsable des chauffeurs en Malaisie..

Arrivé donc à 3H30 sur le port afin d’attendre notre bateau, nous sommes exténuer et nous nous endormons même sur les sièges en plastiques absolument pas confortables du port..

Un homme nous réveille en hurlant à 5H pour nous proposer de nous emmener sur l’île vers 9H car le bateau (officiel) ne sera qu’à 16H, notamment dû aux conditions météo.

“QUOI…16H??!!”

Nous refusons donc son offre, malgré sa gentillesse mais surtout parce que son prix est triplé par rapport au bateau de 16H..

Nous attendrons donc dans la souffrance de vouloir dormir n’importe où..

10H plus tard, nous prendrons donc ce bateau puis nous arriverons 3H plus tard (soit aux alentour de 19H sur l’île..).

Nous trouvons notre guesthouse, allons manger et le dodo ne se fait pas attendre, puisque officiellement, nous n’avons pas dormi durant plus de 33H, d’autant plus que prendre les transports, même pendant une simple journée, reste relativement fatiguant..